logo
Littoral-Flandre


Jean-Pierre Decool, député-maire, a présenté les membres de l'association Au-delà du cancer, ainsi qu'une jeune artiste peintre, Anne-Sophie Govaere, qui proposent une coproduction à la mairie.

Anne-Sophie Govaere, 28 ans, a retracé son parcours : « J'ai toujours dessiné. J'ai suivi les cours aux Beaux-arts de Calais pendant trois années, puis je suis entrée à la célèbre école d'arts Saint-Luc, à Tournai en Belgique, pour suivre mes études. C'est là que j'ai appris la maîtrise du trait et de la matière. Ensuite, j'ai suivi des cours d'aptitude pédagogique (diplôme d'enseignant). Pour mieux aider mes élèves, j'ai suivi une formation en art thérapie. J'ai travaillé dans des agences de publicité et aide à la communication. Encouragée par sa famille, elle s'est lancée dans les expositions. Elle donne quelques informations sur son parcours, ses techniques de travail (papier mâché, colle, peinture), sur son envie de dessiner les portraits du monde. « Quand j'étais petite, avec mes parents, nous sommes partis en Afrique (Congo, Gabon, Madagascar) où j'ai vécu jusqu'à 7 ans. » L'artiste se reconnaît contemporaine, tout en ayant son propre style. D'autre part, elle apporte sa contribution artistique à l'élaboration d'un recueil de témoignages créé par l'association INJENO. Objectifs : faire connaître la maladie et faire en sorte que les parents des enfants polyhandicapés puissent parler à d'autres personnes qui souffrent du même mal.